Actualités

Léo pour le monde Léo pour le monde
Partager sur :

[Histoire d'association] - Portraits Anaëlle & Marie : Léo pour le monde

02 février 2022 Réseau
Vue 905 fois

  • Pouvez-vous vous présenter : votre parcours académique et professionnel ?

Anaelle :

Je m’appelle Anaëlle et j’ai fait le Programme Grande Ecole, diplômée P26. Pendant mes années à Rennes, j’ai pu passer 2 ans sur le campus de Rennes School of Business où j’ai fait partie de l’association Apogée avant de pouvoir partir pendant une année entière au Japon grâce aux échanges universitaires. C’est grâce à mon année de césure dans le département e-commerce de Webedia que j’ai découvert les métiers de la supply chain qui m’ont tout de suite plu. Après mon diplôme à Rennes SB, j’ai donc voulu me spécialiser dans ce domaine en intégrant en 2020 le mastère spécialisé Supply Chain Design & Management de l’école de Ponts ParisTech, que j’ai fait en alternance chez Sanofi. A la suite de ce mastère, j’ai rapidement obtenu en octobre 2021 mon premier CDI en tant que Distribution Operations Manager chez Pfizer.

Marie :

Diplômée P26, j’ai suivi le cursus PGE avec une spécialisation en Marketing digital. Lors de mes années à Rennes SB j’ai fait partie de l’association Apogée, puis j’ai pu effectuer un échange universitaire à Maastricht, aux Pays-Bas. J’ai intégré Havas Media lors de mon stage de fin d’étude, en stratégie Média internationale, et j’ai eu la chance de pouvoir transformer cette expérience en CDI. Après 2 ans au sein de cette entreprise, je suis entrée chez Publicis Media en tant qu’International Account Manager. J’élabore des stratégies média et conseille mes clients qui sont dans le domaine de l’Automobile et du Sport. 

  • Pouvez-vous présenter votre association Léo pour le monde : Comment est-elle née ? Quel est le projet  ?

Nous avons créé Léo Pour Le Monde (LPLM) en Octobre 2020. L’association est née suite à la perte d’un ami, ancien étudiant de Rennes SB, lors d’une attaque alors qu’il était en mission humanitaire au Niger. C’est une association humanitaire d’intérêt général qui a pour mission d'œuvrer pour aider les enfants partout dans le monde à avoir accès à l’éducation.

En effet, nous pensons que l’éducation est un droit fondamental et un pilier du développement, elle permet à celles et ceux qui la reçoivent d'avoir l'opportunité d'être acteurs de leur propre développement tout en permettant la construction d'un monde plus juste.

Nos missions :

- Soutenir des projets œuvrant en faveur de l’éducation à l’échelle locale,

- Favoriser la scolarisation des enfants qui en sont éloignés,

- Investir dans le développement et le renforcement de structures éducatives,

- Entreprendre des actions de sensibilisation et de prévention.

L’action de LPLM se caractérise par une participation active dans la construction, la mise en œuvre et la gestion de projets humanitaires, seule ou avec des associations qui partagent les mêmes engagements et les mêmes valeurs que notre association.

  • Quelle est votre plus grande réussite, fierté ?

Depuis notre création, il y a un peu plus d’un an, nous sommes très fières d’avoir déjà participé à deux projets. Le premier est encore en cours puisqu’il s’agit de la construction d’un complexe scolaire à Niamey, Niger aux côtés de l’ONG ACTED. A terme, ce complexe devrait être composé d’une école primaire et d’un collège qui seront privés et mixtes. Ce projet a pour but de favoriser la scolarisation d’enfants Nigériens et de leur permettre de bénéficier d’un enseignement d’excellence. Après la fin de la construction, notre association continuera de s’impliquer en prenant en charge totalement la scolarité d’enfants qui n’ont pas suffisamment de moyens financiers. Le deuxième s’est fini cet été, en partenariat avec l’association APA, nous avons participé à la rénovation d'infrastructures scolaires dans la ville de Segbohoue, Bénin. En plus de l’école nous avons aussi participé au financement de leur programme EVI qui est un programme d’échanges épistolaires entre des enfants béninois et des enfants français. Et d’autres projets avec APA sont à venir pour 2022…

  • Quels conseils donneriez-vous à un jeune diplômé qui souhaite lancer son asso ?

Mon conseil serait de bien s’entourer et de ne pas hésiter à demander de l’aide, notamment auprès d’autres associations qui ont plus d’expérience. En effet, le monde associatif est un environnement bienveillant et dès que nous avons eu besoin, les membres des différentes associations que nous connaissons étaient toujours ravis de nous conseiller et de nous aider. C’est cette entraide qui nous a permis de bien nous structurer et de réaliser autant de projets en à peine un an d’existence.

  • Le mot de la fin ?

Nous sommes tous très heureux de voir notre projet se concrétiser et évoluer rapidement. Nous espérons qu’il permettra de mener à bien un maximum d’actions en faveur de l’éducation. Si vous voulez en savoir plus sur notre association et nous soutenir, n’hésitez pas à faire un petit tour sur notre site (leopourlemonde.org) ou sur nos réseaux sociaux.

Retrouvez Anaëlle LombardMarie Duffort sur LinkedIn 

Pour en savoir plus leurs engagements, découvrez le (tout nouveau) site internet de l'association : Léo pour le Monde




1
J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.