Actualités

Partager sur :

[Histoire d'Alumni] - Anthony Victor MEHL

07 juin 2022 Réseau
Vue 798 fois

Je crois que j’ai toujours eu ce que les gens ont appelé « un parcours atypique » : Bac Scientifique avec atelier théâtre, suivi d’une Khâgne spécialisée en philo… alors il était normal qu’à l’époque je souhaite intégrer une école « atypique » aussi.

L’ESC RENNES – on disait comme ça – proposait un parcours international qui permettait d’aller étudier deux fois un semestre à l’étranger. C’était la cible idéale pour moi. Grâce à ce parcours j’ai pu étudier à Hong-Kong puis à New Delhi… puis je suis resté à New Delhi trois ans !  

Niveau professionnel, j'ai tout de suite eu ce goût de l’international, ça m’a pris au corps. Après l’Inde, j’ai vécu 3 ans en Afrique du Sud à Johannesburg, de 2012 à 2015 puis je suis rentré en France. J’ai toujours été sur des métiers de la vente ou du conseil, et toujours aussi sur des secteurs complexes comme les infrastructures avec le groupe Vossloh qui m’a donné mon premier job, les utilities, l’énergie. Je suis passé dans l’industrie du photovoltaïque, Business France, les contacteurs électromécaniques chez Schaltbau, et même dans le groupe SNCF Réseau au sein de leur filiale Altametris.  

Puis après plus de 10 ans à progresser sur la fonction commerciale j’ai décidé en septembre 2021 de reprendre le sac à dos pour faire un Executive MBA, très européen, très international à l’ESC…P, je ne sais pas si je peux citer un concurrent 😉 

  • Peux-tu présenter ton métier et tes projets ?  

Aujourd’hui j’ai une chance inouïe ! Je déborde d’énergie et j’ai des projets plein la tête ! Mon MBA m’emmène sur des séminaires à Bruxelles, Londres, Paris, et récemment à Madrid. Je fais une grosse remise à jour, je prends de la distance par rapport à mes expériences récentes et je me demande : QUE FAIRE ? J’ai déjà plusieurs pistes :  

  • une activité d’analyse stratégique et de coaching sur les fonctions Growth, le Business Dev, les ventes complexes sur des acteurs industriels globalisés
  • un projet entrepreneurial que je mature grâce aux nombreux outils qui sont mis à ma disposition et à une équipe qui m’entoure, more on that later.
  • et puis, je me dis que si je devais reprendre un poste plus classique, alors je le trouverai dans une entreprise où je reconnais mes valeurs : #excellence #singularité, #creativité, #pluralité

 

  • Quelle est ton implication dans le réseau RSB Alumni ? 

Au sein de l’association, on m’a confié un Mandat pour 2 ans, que j’espère renouveler cette année ! Je suis membre du Comité et du Bureau. Au sein du Bureau je suis Vice-Président où je suis l’activité de nos Clubs, ce qui représente plus de 50 clubs partout dans le monde, sur des thématiques variées. Ces clubs sont portés par plus de 80 volontaires/bénévoles. Je suis moi-même responsable du Club Paris où j’essaye d’organiser des rencontres, des conférences débat ou des apéros networking dès que l’agenda le permet. J’en profite pour souligner que le réseau Alumni ce sont des bénévoles, des volontaires qui s’engagent pour le faire fonctionner, et aussi une équipe de salariées permanentes basées à Rennes. 

  • Quel est l’intérêt d’un réseau Alumni selon toi ? 

L’école, on y passe 3 ans en moyenne… le Réseau Alumni : on y passe une vie ! L’intérêt c’est de continuer à écrire l’histoire qu’on a commencé à l’école, par des rencontres, du réseautage, des outils qu’on met à notre disposition. Le réseau Alumni est un formidable réservoir de bonnes volontés ! Il faut vraiment venir et participer à nos événements ! 

  • Quelles sont les valeurs que tu portes dans ton travail ? 

Au travail ? Je peux être super tough je crois. . . enfin c’est ce qu’il paraît car en vérité, je suis un grand bonhomme ! J’essaye toujours de traiter avec sérieux les choses légères et avec légèreté les choses un peu trop sérieuses. Tout est question d'équilibre. J'aime l'idée que l'on puisse être performant, crédible, efficace, tout en étant humainement quelqu'un de bien avec qui les collègues se réjouissent de passer du temps !

  • Quelle est ta plus grande réussite / fierté ? 

Professionnellement ma plus grande réussite ça aura été de signer un contrat supérieur au million d’euros quand je travaillais dans une start-up, ça représentait 20% du CA ! A l’époque, peu de gens croyaient au potentiel de ce client.  Avec l’accord de mon board et en m’appuyant sur un collègue ingénieur, nous avons fait une offre de qualité, on a travaillé le client à différents niveaux, on a été patient car l’histoire s’est déployée sur l’été, on a trouvé les bons arguments, et à l’automne c’était signé ! Je crois qu’à date ce record n’a pas encore été battu, alors j’en suis assez fier ! 

  • Quel conseil donnerais-tu à un jeune diplômé qui souhaiterait suivre ton parcours ? 

Balade-toi ! Prend ce job qui ne rapporte rien mais qui te permet de voyager !

  • As-tu un talent caché ? 

Je ne sais pas si je dois te le dire, mais … je m’y connais un peu en cartomancie. De là à dire que c’est comme ça que je fais mes offres commerciales… 

  • Le mot de la fin ? 

#giftgiving ! Je crois qu’il faut qu’on réapprenne à « donner ». Donner de son temps, donner un insight, partager un article à quelqu’un, proposer un coup de main. C’est comme ça qu’on alimente le réseau… Donc j’ai envie d’inviter tous.tes les Alumni qui me lisent à venir sur nos événements donner quelque chose !

Retrouvez Anthony Victor sur LinkedIn

 

 




1
J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.